NAISSANCES DES PEKINOIS



Photos des chiots pékinois sur
""


Mâles 700 €

 

Femelles 800 €


Facilités de paiement

Possibilité de livraison à domicile

Coût 120 €


Visites
 115547 visiteurs

 1 visiteur en ligne

SE SOIGNER PAR LES PLANTES
Présentation
Fermer VOS PHOTOS

Fermer Le Chenil ACS

Fermer Les Administrations

Fermer Le Standard du pekinois

Fermer CHOISIR SON CHIOT

Fermer Les Garanties

Fermer Les Maladies du pekinois

Fermer Les Prénoms du chien

Fermer VIDEOS YOUTUBE

Fermer L'âge du chien

Fermer L'horoscope du chien

Fermer ME JOINDRE

Fermer Elevage de chiens

Les Maladies du pekinois - Cliquez ICI

LA PARVOVIROSE

Une maladie entérique grave qui peut provoquer la mort chez les jeunes ou moins jeunes caniche. La Parvovirose est une maladie grave chez le caniche qui provoque une entérite hémorragique et qui peut s’avérer fatale surtout chez les jeunes chiots. Elle est causée par un virus, un parvovirus canin, très résistent dans l’environnement et qui se rencontre principalement dans les lieux à forte densité canine, tels que chenils, refuges, élevages, animaleries, expositions, cliniques vétérinaires par exemple. Les chiots mal immunisés peuvent être contaminés en ingérant les particules de virus dans les selles des malades, commencent à excréter eux-mêmes les virus après 3-4 jours puis peu après montrent des premiers signes cliniques. Les symptômes de cette maladie concernent principalement le système gastro-intestinal, le système lymphatique et plus rarement le système cardiovasculaire. Mais attention, des jeunes caniches peuvent mourir d’un choc aigu avant de montrer un quelconque signe de maladie. Un chiot malade de parvovirose peut dans un premier temps montrer de l’apathie, des vomissements, des diarrhées avec du sang ou des glaires importantes puis souffrira rapidement de léthargie avec de la fièvre. Il va se déshydrater, perdra vite du poids et s’affaiblira totalement. Même si la maladie est particulièrement virulente chez les animaux de moins de 3 mois, elle peut aussi se rencontrer chez un chien adulte et provoquer sa mort. Le diagnostic se pose principalement à l’aide des particules virales que l’on trouve lors du début de la maladie dans les selles. Les signes cliniques sont également souvent caractéristiques. Il n’existe malheureusement aucun traitement, seules des mesures thérapeutiques de soutien peuvent être entreprises, en autre une réhydratation adéquate de l’animal. On dit souvent qu’un animal ayant survécu 4 ou 5 jours de cette maladie est sauvé. Par contre, des mesures de prévention existent et sont très suivies dans les endroits les plus risqués. Il s’agit dans un premier temps de la désinfection des locaux suite à une infection puisque les virus sont très stables dans l’environnement, et dans un deuxième temps, la vaccination. Différents vaccins existent de nos jours et sont très efficaces face à cette terrible maladie. Le protocole de vaccination du chiot dépendra de chaque environnement à risque, puis chaque année une injection de rappel doit être effectuée pour continuer à protéger le chien qui, même adulte, peut encore succomber à la parvovirose.


Date de création : 06/03/2007 @ 21:25
Dernière modification : 11/04/2009 @ 13:44
Catégorie : Les Maladies du pekinois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


RENSEIGNEMENTS

chantalsamat.JPG

Je suis là pour vous répondre


Tél : 05.58.91.56.03


Port: 06.31.08.63.20


Ne laissez pas de messages sur le répondeur


VIDEO DE MES PEKINOIS



Regardez les commentaires de mes clients et les photos de leur chiens

Cliquez ICI
^ Haut ^